Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Comment promouvoir la protection et la valorisation des ressources génétiques, des savoirs traditionnels et des expressions culturelles traditionnelles ?

C’est autour de cette question que c’est ouvert ce mardi 10 avril 2018 à Brazaville, la réunion de haut niveau des Etats membres de l’OAPI.

Une réunion qui a débuté sur les chapeaux de roue, avec la réunion technique à proprement dite.

Les participants venus de dix-sept Etas membres de l’OAPI ont été entretenus sur divers thèmes dont celui de la valorisation des ressources génétiques, des savoirs traditionnels et des expressions culturelles traditionnelles. Il a été question pour l’intervenant, Monsieur Batanga Maurice, Directeur des Affaires juridiques à l’OAPI, de faire un aperçu des initiatives jusque-là entreprises par l’Organisation relativement à cette question.

Il s’en est suivi des échanges denses qui préfigurent déjà  de l’importance des recommandations qui en sortiront.

Nous y reviendrons plus en détail

Une attitude du DG/Oapi  à l’entame des communications

M. Batanga

Face à un auditoire de qualité