Les deux institutions se sont engagées dans une marche sportive ce 1er décembre 2018. C’est à la faveur de la journée mondiale de lutte contre le SIDA.

L’OAPI et BGFI l’ont bien compris, pratiquer du sport est bon pour la santé et source d’équilibre de tous et de chacun.

L’itinéraire, fait d’escales pour étirements à la chambre de commerce et au rond point de la délégation générale à la sureté nationale a été suivi sans embûches.

La participation à cette marche sportive, au-delà d’une action ponctuelle de lutte contre le sida, est l’occasion de rendre visible notre Organisation et de contribuer au bien être de son personnel. Un esprit sain ne s’épanouit-il pas mieux dans un corps sain ?