Toute l'actualité

L’OAPI veut former une masse critique de cadres compétents à travers l’Afrique. C’est dans cette optique qu’il a été mis sur pied un programme de formation de Master II en propriété intellectuelle, en partenariat avec l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle et l’université de Yaoundé II.

C’est dans ce cadre qu’une cuvée de vingt-six auditeurs a achevé son cursus à la faveur d’une cérémonie de remise des parchemins organisée ce 28 juin 2018 au siège de l’OAPI.

Cette 8ème promotion se singularise par un taux de réussite exceptionnel avec vingt-six (26) auditeurs inscrits, tous déclarés admis, soit un taux de réussite de 100%.

Une première depuis le lancement de ce programme de formation en 2010. Une performance qui mérite d’être saluée, de l’avis du Directeur général de l’OAPI, Denis L. Bohoussou.

La cérémonie de ce matin 28 juin 2018 marque l’apothéose de dix mois de cours à distance et en présentiel ; couronnés de stages pratiques et de soutenance de mémoires de fin d’études sur une des thématiques liées à la propriété intellectuelle.

Onze nationalités sont représentées dans cette cuvée dont deux auditeurs en provenance du Burundi et un de Madagascar, deux pays situés hors de l’espace OAPI.

Dans leurs adresses de circonstance, Pr Adolphe Minkoa She, recteur de l’université de Yaoundé II à Soa et M. Mohamed Abderraouf Bdioui, conseiller principal à l’académie de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et représentant du Directeur général de l’OMPI ont réitéré leur soutien à l’initiative qui ne cesse de porter des fruits.

Les trois spécialisations offertes : droit de la propriété intellectuelle et nouvelles technologies, économie et management de la propriété intellectuelle, propriété industrielle appliquée, ouvrent toutes sur des perspectives différentes. Ces experts sont désormais des porte-voix de la propriété intellectuelle dans les divers horizons où ils seront appelés à exercer. Reste à leur souhaiter bon vent dans l’appropriation et le déploiement de tous les enseignements reçus.

 

Le master II en PI, fruit d'une cooperation reussie entre les partenaires UYII-OMPI et OAPI

 

Allocution du délégue de la promotion

 

Les lauréats de la 8e promotion

 

Remise de parchemin à Mme Fouda Mvondo Armelle, major de la promotion, par le représentant de l’ambassadeur du Japon au Cameroun

 

Photo de famille au terme de la cérémonie

L’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) prend part depuis hier 26 juin 2018 au premier Forum National de l’Industrie du Cameroun (FONAIC) qui se tient au Palais de Congrès à Yaoundé.

Une importante manifestation placée sous le haut patronage du Président de la République du Cameroun avec comme thème central, l’agro-industrie, un sanctuaire de la reconstruction industrielle nationale pour l’émergence du Cameroun.

Comme partenaire privilégié des acteurs de l’industrie et du développement économique en général, l’OAPI y est présente à travers un stand. Occasion est ainsi donnée à l’Organisation pour renouveller son engagement à accompagner les chercheurs et les entreprises à chaque étape de leur développement, de l’innovation à la mise sur le marché de services ou de produits nouveaux.

Ce forum prend fin ce mercredi, 27 juin 2018.

 

Etre partout où besoin est pour promouvoir la propriété intellectuelle

Le public apprécie la qualité de l'information

Le DG de l’OAPI M. Bohoussou et celui de l’ARIPO M. Dos Santos ont paraphé hier 31 mai 2018 à Yaoundé, au siège de l’OAPI, le programme de travail 2019-2020 qui dresse une feuille de route dans le cadre de la coopération entre les deux offices de propriété intellectuelle. C’était à la faveur de la 4e Commission mixte entre les deux institutions régionales de propriété intellectuelle en Afrique.

Une réunion qui a donné à voir, l’intérêt que les deux leaders accordent à la dynamisation de leur coopération dont tous s’accordent à reconnaître l’impact positif qu’elle peut avoir pour leurs Etats membres respectifs.

En ouverture de  la réunion de cette commission, M. Denis Bohoussou, dans son allocution de circonstance,a tenu à préciser que la propriété intellectuelle, métier commun aux deux organisations sœurs, est  la courroie de transmission par excellence entre le monde de la recherche et celui de l’industrie. Aussi s’est-il réjoui qu’en raison de cette posture,les deux institutions sont des acteurs économiques  majeurs sur la scène africaine et même mondiale.

S’exprimant à son tour, M. Dos Sandos s’est félicité de la qualité de la coopération entre l’ARIPO et l’OAPI. Et pour illustrer l’importance d’une telle coopération,il a rappelé l’admission des deux organisations au statut d’observateurs à l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) dans le cadre des accords sur les ADPIC.

M. Dos Santos a terminé son propos en souhaitant que la 4e Commission mixte entre les deux offices marque une nouvelle aube dans leurs relations de coopération.

La délégation de l’ARIPO a mis à profit son séjour à Yaoundé pour mieux connaître la cuisine interne de l’OAPI, à travers une visite guidée des bureaux.

Le programme de travail 2019-2020, s’articule autour d’une vingtaine de points. Il en est ainsi de l’harmonisation des deux systèmes de protection, tant au niveau des dispositions légales et règlementaires qu’au niveau des pratiques en tant qu’offices. On peut également dans cette optique, relever la coordination des vues des Etats membres respectifs lors des discussions dans les instances internationales.

La troisième commission mixte s’est achevée par un dîner.

Rendez-vous est pris pour Harare (Zimbabwe) en 2019.

Une attitude des deux dirigeants au cours de la réunion

Une vue de la salle de réunion

Visite guidée dans la salle de cours du Master 2

M. Fouda du Guichet Unique explique le travail qui se fait à ce niveau

La visite guidée s'est aussi  faite au département en charges des marques, dirigé par M. Kabore...

...Tout comme au departement des brevets, avec M. Bossafou son directeur

M. Kone, directeur des systèmes d'information accueille l'Aripo dans la salle des serveurs

Signature du programme de travail par les deux dirigeants

Photo de famille à l'issue de la réunion

Monsieur Fernando Dos Santos Directeur Général de l’African Regional Property Organisation (ARIPO) a été accueilli ce matin 30 mai 2018, au siège de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) par son homologue, Monsieur Denis Bohoussou, Directeur Général de l’OAPI, qu’accompagnaient pour la circonstance, ses collaborateurs MM Wago Jean-Baptiste (Directeur Général Adjoint) et Touré Serigne (Contrôleur Financier).

Le DG de l’ARIPO vient à Yaoundé prendre part à la session 2018 de la Commission sur la propriété intellectuelle qui réunit tous les ans depuis 2015, l’ARIPO et l’OAPI dans le cadre de leurs relations de coopération.

Demain, 31 mai, les deux directeurs généraux vont examiner les documents préparés par leurs experts respectifs depuis le début de la semaine. Il s’agira pour ces deux dirigeants, d’arrêter les principaux axes de coopération pour les deux prochaines années.

Nous y reviendrons plus en détail.

Accueil chaleureux pour le DG de l'ARIPO au siège de l'OAPI

Une attitude des deux dirigeants ( à dr. le Dg de l'OAPI et à g. celui de l'ARIPO)