Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle - Toute l'actualité

Toute l'actualité

 

Les participants aux travaux de Yaoundé en plein dans les échanges

 

Un atelier de formation des responsables de Structures Nationales de Liaison (SNL) de l’OAPI dans ses Etats membres sur la gestion axée sur les résultats (GAR) se tient du 6 au 9 mars 2018 à Yaoundé.

OAPI-SNL, le cadre de collaboration entre ces deux entités connait une nouvelle impulsion. En effet, en prélude à la réunion de concertation entre les SNL et l’OAPI, le 10 mars prochain à Yaoundé, ville siège de l’institution, une session de formation en collaboration avec l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle et le cabinet international Deloitte sur la GAR.

Un cadre de renforcement des capacités qui devrait aboutir à l’appropriation du plan stratégique 2018-2022 par chaque SNL, également prévu au centre des échanges de Yaoundé.

Il faut rappeler que les SNL sont des antennes de relai de l’Organisation dans les Etats, et de ce fait, des maillons essentiels dans la gestion de l’Organisation.

La Direction générale pour sa première rencontre avec les responsables de ces structures, a choisi de poser un acte fort, celui de leur imprégnation à la gestion axée sur les résultats.

La réunion de concertation qui suivra le 10 mars, vient en application à la résolution n° 40/17 de la 40ème session ordinaire du conseil d’Administration, résolution qui en fixe la tenue chaque année dans un Etat membre de l’Organisation. Cette année 2018, Yaoundé accueille l’évènement.

Avec David Muls, directeur principal département des marques, des dessins et modèles industriels et des indications géographiques

L’arrangement de Lisbonne concernant la protection des appellations d’origine et leur enregistrement international au menu des discussions

Groupes de travail pour exercices pratiques

Une session de renforcement des capacités à l’attention des conducteurs de fonction à l’OAPI a eu lieu du 28 au 31 janvier au siège de l’Organisation.

Il a été question pendant quatre jours de réimprégner l’ensemble des neuf chauffeurs du pool aux récentes expériences dans le domaine de la conduite ; Précisément, sur la conduite préventive et défensive smith system driving en accordance avec le principe « zéro accident ».

Plusieurs modules théoriques et pratiques ont été dispensés à l’occasion. Il s’est agit par exemple, des tests psychotechniques, de l’écoconduite, du civisme routier, de la prise en main du véhicule, entre autres, afin d’atteindre l’objectif zéro accident. Tous les conducteurs de fonction de l’OAPI ont eu droit à ce recyclage avec, à la clé des parchemins remis ce 15 février 2018.

Le professionnalisme et l’amélioration continue des connaissances constituent un point d’honneur pour la nouvelle direction générale qui tient à inculquer les germes de l’efficacité à tous les membres du personnel.

1-Les autorités et récipiendaires lors de la cérémonie de cloture de la session

 

2-Remise du certificat de participation à M. Bassamagne Justin Romuald

 

3-Photo de famille avec les récipiendaires

 

3.bis.JPG

Monsieur Anacleto Olo Mimbuy, président du Conseil des recherches scientifiques et technologiques (CICTE) de Guinée Equatoriale, et Administrateur de l’OAPI a effectué ce 13 février une visite de courtoisie auprès du Directeur Général de l’Organisation.

Le président du CICTE a officié comme Président du Conseil d’Administration de l’OAPI en 2014, année au cours de laquelle il a procédé à l’inauguration du bâtiment abritant le nouveau siège de l’institution.

L'équipe dirigeante de l'OAPI accueille  le CICTE et son équipe

 

Le président du CICTE lors de son allocution de circonstance le 28 mars 2014 à la cérémonie d'inauguration du siège de l'OAPI

Les magistrats mieux outillés

L’atelier sous-régional de formation au respect des droits de propriété intellectuelle à l’intention des magistrats des Etats membres de l’OAPI et du Royaume du Maroc  s’est achevé le vendredi,  26 janvier 2018 au siège de l’OAPI à Yaoundé.

Conjointement organisé par l’OAPI, l’INPI France, l’OMPI et l’OMPIC, cet atelier a permis à une trentaine de participants de se perfectionner à l’identification des atteintes aux droits de propriété intellectuelle, mais également de se familiariser aux différents types de sanctions tant civiles que pénales pouvant être convoquées le cas échéant .

La cérémonie  de clôture y relative était présidée par monsieur MohamadouLaminou représentant du Ministre d’Etat, Ministre de la Justice et Garde des sceaux. Au cours de cette cérémonie, à l’invitation du Directeur Général de l’OAPI, M. Bohoussou, le public s’est senti honoré de la présence du Sénateur français Bernard Yung, une sommité mondiale dans la défense des droits de propriété intellectuelle.

Le Sénateur Yung dont la dernière visite à l’OAPI remonte à l’année 1978, est le Président national du Comité anti-contrefaçon en France.

Les mots n’ont pas manqué à  monsieur Adil El Maliki, Directeur Général de l’OMPIC, tout comme à monsieur Séry-Koré, Directeur du Bureau Afrique, Représentant du Directeur Général de l’OMPI, pour dire tout le bien qu’ils pensent du Sénateur, en raison de sa contribution majeure aux questions de propriété intellectuelle dans le monde.

En clôturant cet atelier, le Représentant du Ministre de la Justice du Cameroun a émis le vœu que les magistrats ainsi outillés aux droits de la propriété intellectuelle, puissent désormais en faire une application intelligente au quotidien.

Présidium cérémonie de clôture. De g. à d. MM. Adil El Maliki, Denis Bohoussou, MohamadouLaminou, Sénateur Yung et Marc Sery-Koré.

Photo de famille à la clôture de l’atelier