Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Toute l'actualité

La cérémonie de présentation de vœux du personnel au directeur général de l’OAPI a eu lieu le  16 janvier 2018 au siège  de l’Organisation.

Ce traditionnel moment d’échange de vœux a permis au directeur général de réitérer la vision qu’il a pour l’OAPI et de relever deux faits saillants ayant marqué la vie de l’Organisation au cours de l’année 2017.

Ainsi, l’alternance à la tête de l’OAPI et l’adoption par le conseil d’administration, en sa 57ème session à Niamey, du plan stratégique 2018-2022 constituent, de son point de vue, les faits majeurs de l’année écoulée.

Cette adresse, la toute première du nouveau directeur général au personnel en cette circonstance, lui a permis de faire le bilan de l’année 2017, mais également d’indiquer le cap pour l’avenir.

S’adressant à cette occasion aux mandataires agréés auprès de l’OAPI, il n’a pas hésité à les désigner de « parfaits associés », avec lesquels il entend collaborer dans la mise en œuvredu plan stratégique de l’OAPI.

Monsieur Bohoussou en a profité pour exhorterles uns et les autres à plus d’éthique professionnelle, avant de souhaiter à l’ensemble, une année de santé, de quiétude et de prospérité.

L’allocution du Directeur général faisait suite à celleM. Nlend Moustapha, qui s’exprimait en sa qualité de délégué du personnel. Dans son propos, il a exprimé les remerciements et le sentiment de gratitude du personnel à l’endroit du Dg pour les actions menées pour améliorer le quotidien des employés. Et pour finir, il a dit l’engagement de tous à accompagner la direction générale dans sa volonté de faire de l’OAPI un office performant au service des Etats membres, tout en lui souhaitant les vœux, les meilleurs pour l’année 2018.

C’est par un défilé protocolaire d’échange de vœux suivi d’un cocktail que s’est achevée la cérémonie de présentation des vœux.

Une attitude du Directeur général pendant son mot de circonstance

Adresse du personnel par la voie de son délégué

Remise du cadeau de la mutuelle du personnel au Directeur Général

Photo de famille

L’une des décisions fortes du conseil d’administration de l’OAPI tenu à Niamey au Niger en décembre 2017, est l’adoption d’un nouveau logo.

 

Voici le nouveau logo de l’OAPI qui symbolise la protection…

 

Ce nouveau logo donne à voir une représentation graphique faite de 17 courbes exprimant la diversité des 17 Etats membres de l’institution. La disposition de ces éléments en forme de bouclier symbolise l’encadrement qu’offrent les Etats membres à l’Organisation, ainsi que la protection que l’OAPI assure à ses usagers.

Les couleurs institutionnelles sont restées inchangées. Le vert et le jaune, couleurs de l’espoir, du mouvement et de l’abondance.

Cette charte graphique accompagnera l’OAPI dans l’expression de son identité et des valeurs qu’elle défend depuis plus de 55 ans.

Niamey la capitale de la République du Niger a abrité du 4 au 11 décembre 2017, la 57ème session ordinaire du Conseil d’Administration de l’OAPI (CA). Une réunion présidée par Monsieur Malam Zaneidou AMIROU, Ministre de l’Industrie de la République du Niger, Président en exercice dudit Conseil, en présence des ministres et plénipotentiaires des 17 Etats membres de l’Organisation.

Le Conseil d’administration constitue la plus grande instance de l’OAPI. C’est au cours de ses sessions que sont prises les plus grandes décisions stratégiques de l’institution.

La session du CA est également l’occasion pour les partenaires de l’Organisation, de venir témoigner de la qualité des relations de coopération qui lient leurs institutions respectives à l’OAPI.

La 57ème session, qui marquait le premier rendez-vous du Directeur général M. Denis Bohoussou avec les Administrateurs, a permis à ce dernier de décliner le plan stratégique 2018-2022 de l’OAPI. Un plan adopté à l’unanimité, en raison de sa pertinence qui, de l’avis de tous, préfigure des lendemains meilleurs pour l’Organisation.

Nous vous faisons vivre en images, quelques temps forts de cette 57éme session du Conseil.

Tout commence le 4 décembre par la réunion des Experts

Qui s’achève par une photo de famille

Suivra le 11 décembre, la réunion des Ministres

Au cours de la cérémonie d’ouverture de cette réunion, des partenaires sont venus témoigner…Comme ici, avec M. Philippe Cadre, Représentant du Dg de l’INPI (France)

Le Conseil d’administration s’est achevé par un dîner de gala agrémenté par des artistes du terroir…

dont la prestation a été grandement saluée par les convives au dîner de gala, dans une ambiance bon enfant

Il y a aussi eu des cadeaux pour tous, offerts par le PCA ; comme ici avec M. Marc Séry-Koré, Représentant du Directeur général de l’OMPI

En marge du conseil, il y a eu l’inauguration du Centre de Documentation en Propriété Intellectuelle (CDPI) de l’OAPI au Niger, suivie d’une visite guidée des lieux, sous la conduite de son premier responsable, M. Gérôme Oumar Trapsida, en présence du PCA et du DG de l’OAPI

Cette inauguration s’est achevée par une photo de famille

Le Professeur Jacques Fame Ndongo, Ministre camerounais de l’Enseignement supérieur a procédé, dans l’après-midi du vendredi 5 janvier, au lancement officiel de la 8e promotion du Master II en propriété intellectuelle.

C’était au cours d’une cérémonie tenue au siège de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), en présence d’un parterre de personnalités dont des membres du corps diplomatique, des universitaires, des mandataires agréés, de même que des 25 auditeurs de cette promotion 2017-2018.

Autour du ministre Fame Ndongo, on notait la présence du Directeur général de l’OAPI, du représentant de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) et de celui de l’Université de Yaoundé II, et l’Ambassadeur du Japon au Cameroun.

Une cérémonie brève mais dense, occasion pour Fame Ndongo d’inviter les auditeurs à s’arrimer à la compétence et à la compétitivité pour attester de la qualité des enseignements qu’ils auront à recevoir. Pour sa part, Monsieur Denis L. Bohoussou, Dg de l’OAPI, n’est pas passé par quatre chemins pour affirmer, s’adressant aux auditeurs, « Vous êtes désormais des messagers de la propriété intellectuelle dans nos Etats membres et au-delà. ».

En rappel, c’est le 18 mars 2010 qu’est signé à Yaoundé, sous la supervision du Pr Fame Ndongo, Chancelier des ordres académiques, un accord tripartite entre l’OAPI, l’OMPI et l’Université de Yaoundé II, en vue de la mise sous pied d’un cursus académique sanctionné par un diplôme de Master II en propriété intellectuelle. Cette formation de haut niveau intéressent les ressortissants des pays membres de l’OAPI et ceux d’ailleurs et mobilise un corps enseignant international.

L’Académie de Propriété Intellectuelle Denis Ekani de l’OAPI sert de cadre à ce programme qui vise à doter les administrations publiques et privées des cadres compétents sur les questions de propriété intellectuelle en rapport avec le développement.

Le présidium de la cérémonie de lancement

Allocution de circonstance de M. Kunio Okamura, ambassadeur de la République du Japon

Tenue du comité directeur du Master II pour l’année  académique 2017-2018, avec la participation de M. Bdioui Mohammed Abderaouf, représentant du Directeur général de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et Pr Ebana Mvogo, représentant du recteur de l’université de Yaoundé II empêché

Photo de famille avec les autorités au terme de la cérémonie

Les autorités face à la presse