Actualité

Actualité

 

 

As of 21 October 2019, The Bureau of Intellectual Property within the Office of Economic Affairs of the Principality of Liechtenstein (AVW) has made its trade mark data available to the TMview search tool.

With AVW on board of TMview, the tool now contains data from 71 participating offices.
With the addition of more than 7.500 trade marks from AVW, TMview provides information and access to almost 55.1 million trade marks in total.

Since the introduction of TMview on 13 April 2010, the tool has served more than 62,5 million searches from 169 different countries, with Spain, China and Germany among the most frequent users.

The integration of AVW is a concrete result of the International Cooperation programme managed by EUIPO in collaboration with its international partners.
You can find out more at www.euipn.org and www.tmview.org

Le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Mines de l’Industrie et du développement Technologique, Monsieur FUH Calistus Gentry, a procédé, ce lundi 21 octobre 2019, au lancement de la semaine nationale de la Propriété Intellectuelle.

C’était lors d’une cérémonie solennelle, organisée au Djeuga Palace de Yaoundé, en présence de Monsieur Denis BOHOUSSOU, Directeur général de l’OAPI, et du Représentant de l’Ambassadeur du Japon.

L’organisation de la semaine nationale de la propriété intellectuelle est le fruit de la coopération entre l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI), l’Organisation Régionale Africaine de la Propriété Intellectuelle (ARIPO) et l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), avec le soutien de l’Office Japonais des Brevets (JPO) et le gouvernement du Cameroun.

La rencontre de Yaoundé s’adresse aux universitaires et chercheurs et vise à les outiller à l’accès aux informations techniques et scientifiques, en vue de leur utilisation optimale aux fins d’innovation.

Les opérateurs économiques de la ville de Douala ne seront pas en reste, car les organisateurs de ces travaux vont par la suite se déployer dans la capitale économique où un atelier se tiendra les 24 et 25 octobre 2019.

Le Ministre de l’Industrie et du Commerce de la République du Mali a personnellement présidé, ce lundi 21 octobre 2019, en présence du Ministre de l’Agriculture, la cérémonie de lancement du séminaire national sur le système de protection et de promotion des obtentions végétales.

L’objectif de cette série de séminaires, organisés dans les états membres de l’OAPI, est de sensibiliser les acteurs des filières agricoles à l’utilisation du système de protection des nouvelles variétés végétales.

Chercheurs, semenciers et associations de producteurs agricoles, aussi bien du secteur public que privé, sont les cibles de cette activité, organisée avec l’appui technique de l’Union pour la Protection des Obtentions Végétales (UPOV), l’Office Communautaire des Variétés végétales (OCVV), le Groupement Interprofessionnel des Semences et des plantes (GNIS) de France, et du Service d'Inspection Horticole Néerlandais (NAKTUINBOUW).

Le séminaire de Bamako, qui prendra fin le mercredi 23 octobre 2019 rentre dans le cadre du Projet de Promotion des Obtentions Végétales (PPOV) de l’OAPI.

 

 

 

 

 

 

Le siège de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) à Yaoundé au Cameroun, abrite depuis ce matin, 21 octobre 2019, la 1ère édition de la formation Africaine sur les systèmes d’indications Géographiques ou « Africa GI Training », en abrégé AGIT.

Le Directeur général adjoint de l’OAPI, M. Jean-Baptiste WAGO, a souhaité, dans son propos liminaire une chaleureuse bienvenue aux différents participants venus des Etats membres de l’Organisation qui vont, pendant deux semaines, prendre part à ce programme. Cette formation - la première du genre en Afrique - est l'aboutissement d'une coopération fructueuse avec l'Agence française de développement (AFD) et le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD).

Pour Monsieur WAGO « ce programme de formation à été mis en place à l’intention des producteurs et autres acteurs afin de leur conférer des qualifications avérées pour répondre aux exigences spécifiques de l’accompagnement d’un produit dans sa reconnaissance et sa vie comme indication géographique ».

Au cours de cette formation, les différents participants visiteront la zone géographique du poivre de Penja afin de toucher du doigt les réalités du terrain et tirer le meilleur parti des connaissances qui leurs seront transmises par les meilleurs spécialistes du domaine.

Une cérémonie solennelle de remise des attestations aux participants marquera la fin des travaux, le 1er novembre 2019.

 

 

 

 

 

Page 1 sur 24
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree