Actualité

Actualité

 

 

Bientôt, un 3ème produit du Cameroun labelisé
Bientôt, un 3ème produit du Cameroun labelisé

La réunion de démarrage du projet de promotion du système de protection des obtentions végétales (OV) financé par la Commission Européenne s’est tenue ce mardi, 09 juillet 2019 au siège du Groupe ACP à Bruxelles en Belgique. Elle était présidée par le Directeur Général de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) Monsieur Denis Bohoussou, qui avait en face de lui, tous les partenaires concernés par ledit projet. On a ainsi noté la présence du Président de l'Office Communautaire des Variétés Végétales (OCVV), Monsieur Martin Ekvad et des responsables de l'Union Internationale pour la Protection des Obtentions Végétales (UPOV), du Groupe d'Etude et de Contrôle des Variétés et des Semences (le GEVES), du Groupement National Interprofessionnel des Semences et Plants (GNIS) de France et du Conseil Néerlandais des Obtentions Végétales (le Naktuinbouw).

 

Signature ce 04 juillet 2019 au siège de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) à Genève en Suisse, du contrat de financement entre la Commission Européenne (CE) et l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI).

Cet acte majeur entre dans le cadre du programme de renforcement des capacités commerciales des Pays d'Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP), à travers un projet de financement. L’objectif dudit projet est de renforcer et de promouvoir le système de protection des obtentions végétales dans les Etats membres de l’OAPI afin de stimuler la productivité agricole, d’assurer la sécurité alimentaire et de promouvoir le développement durable.

Comme l’a relevé Monsieur Denis BOHOUSSOU, le Directeur Général de l’OAPI dans son adresse de circonstance, ce projet va permettre au cours des 24 prochains mois, de former une vingtaine d’experts africains sur l’examen scientifique des obtentions végétales et plus de 500 personnes dans les 17 Etats aux politiques et stratégies efficientes de production, de valorisation et de commercialisation des obtentions végétales. Il a également souligné que ce financement va rendre possible, la création de 4 centres d’examen des nouvelles variétés reconnus et accrédités par l’OAPI en Afrique.
En somme, de belles perspectives se dessinent pour le développement agricole en Afrique. Toute chose qui s’inscrit dans le projet de renforcement et de promotion du système de protection des obtentions végétales dans les Etats membres de l’OAPI, une émanation du plan stratégique de l’Organisation pour la période 2018-2022.

Signature du contrat par le DG-OAPI. A sa dr.. M. Viwanou GNASSOUNOU, Sous-Secrétaire Général du Groupe ACP et à sa g. M. Axel POUGIN DE LA MAISONNEUVE, Commission Européenne
Signature du contrat par le DG-OAPI. A sa dr.. M. Viwanou GNASSOUNOU, Sous-Secrétaire Général du Groupe ACP et à sa g. M. Axel POUGIN DE LA MAISONNEUVE, Commission Européenne
Une attitude du DG-OAPI, lors de son allocution à la cérémonie de signature du contrat
Une attitude du DG-OAPI, lors de son allocution à la cérémonie de signature du contrat

Le lancement de phase présentielle du cours de perfectionnement sur la gestion des actifs de propriété intellectuelle au service des entreprises (DL50) a eu lieu ce 03 juillet 2019, à l’auditorium de l’OAPI.
C’était au cours d’une cérémonie présidée par Monsieur Jean Baptiste WAGO, Directeur Général Adjoint de l’OAPI, en présence de Madame l’Ambassadeur de la République de Corée du Sud et de Monsieur Yves Ngoubeyou, représentant du Directeur Général de l’Organisation Mondiale de la Propriété intellectuelle (OMPI).
Le Gouvernement de la République de Corée du Sud, à travers l’Office Coréen de la Propriété Intellectuelle (KIPO), en collaboration avec l’OAPI et l’OMPI ont unis leur savoir-faire pour mettre sur pied ce programme avec pour but de doter les acteurs du secteur économique de compétences supplémentaires en Propriété intellectuelle.
Le Directeur Général Adjoint dans son discours d’ouverture, n’a pas manqué de rappeler la nécessité pour l’Afrique de prendre conscience des enjeux liés à la Propriété Intellectuelle, dans un monde de plus en plus compétitif, afin de relever les défis liés à la libéralisation du commerce international.
Le cours international sur la gestion des actifs de Propriété intellectuelle, met cette année, l’accent sur le caractère interdisciplinaire de la Propriété intellectuelle, avec des modules très variés tel que l’innovation, la valorisation, l’économie numérique ou encore la commercialisation. Les conférenciers, experts venus de divers horizons du monde auront la charge d’entretenir trois jours durant, la trentaine de participants en provenance des pays francophones d’Afrique.
Les travaux se termineront le 5 juillet 2019 par une évaluation finale.

M. Jean Baptiste Wago, DGA-OAPI  accueille SEM Mme Rhyou Bok-ryeol, Ambassadeur de la République de Corée du Sud au Cameroun
M. Jean Baptiste Wago, DGA-OAPI accueille SEM Mme Rhyou Bok-ryeol, Ambassadeur de la République de Corée du Sud au Cameroun
Présidium à la cérémonie d'ouverture
Présidium à la cérémonie d'ouverture
Une vue des participants
Une vue des participants
Photo de famille
Photo de famille
Page 10 sur 24
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree