Actualité

Actualité

 

 

Nous célébrons ce 1er mai 2022 la fête du Travail. Cette année encore, comme depuis l’apparition de la pandémie à COVID-19, il n’y aura pas de rassemblement pour fêter cette journée internationale des travailleurs.

Ouagadougou, a abrité ce 12 avril 2022, la cérémonie de remise du certificat d’enregistrement du chapeau de Saponé en Indication géographique protégée (IGP) présidée par le ministre en charge de l’Industrie, en présence du directeur général de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI).

Une ambiance des grands jours ; un enthousiasme contagieux observable sur les visages des officiels, le ministre Développement industriel, du Commerce, de l'Artisanat et des Petites et moyennes entreprises, Abdoulaye Tall et ses collègues du gouvernement, le Directeur Général de l’OAPI, Denis Bohoussou, tout comme sur celui du représentant des artisans de Saponé, Kouliga Nikiema et tous les invités venus vivre un moment historique : la reconnaissance du savoir-faire spécifique, du génie des artisans producteurs du chapeau de Saponé.

Pour comprendre cet enthousiasme collectif, il faut rappeler que le chapeau de saponé est tout un symbole pour le Burkina Faso, celui de la paix et de la concorde. La valeur économique de ce produit va certainement augmenter sur le marché pour permettre aux centaines d’artisans du village de Saponé d’espérer des revenus plus substantiels, surtout que la possession de ce logo IGP leur permettra de se prémunir contre la contrefaçon. C’est pourquoi pour le ministre Abdoulaye Tall, « Avec cette certification, on a un instrument juridique qui permet de protéger et de poursuivre éventuellement tous ceux qui s'adonneront à la copie ».

Denis Bohoussou, le Directeur Général de l’OAPI pour sa part, a loué le travail et le sérieux des artisans de Saponé. Aussi pour lui, « En remettant le certificat, cela prouve que les producteurs ont satisfait à toutes les conditions pour que ce chapeau devienne une indication géographique».

 

La remise du certificat d’enregistrement du chapeau de Saponé en indication géographique protégée (IGP) à l’OAPI aura lieu le mardi 12 avril 2022 à Ouagadougou au Burkina Faso.

 

A Regional Training on Plant Variety Protection (PVP) systems for English-speaking countries began on the 6th of April 2022 in Accra, Ghana. Organized by the West Africa Agricultural Research and Development (CORAF), the training session will run until the 8th of april.

In his opening remarks, the Representative of the Ministry of Food and Agriculture of Ghana, Mr. George PRAH, welcomed all the participants and emphasized the need for breeders to submit their varieties for registration.

On behalf of the African Intellectual Property Organization (OAPI), Mrs Mercy Asima, Legal Counsel and Head of International Cooperation, presented the OAPI Protocol on the protection of Plant Varieties (Annex X) of the revised Bangui Agreement, with an overview of the OAPI system in general.

There were also different presentations on the introduction of PVP system, the benefits of UPOV PVP system and UPOV convention, the Arusha Protocol, the PVP Act and it's potential for Agricultural transformation in Nigeria, Private Seed Industry perspective and others.

Page 5 sur 67
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree