Actualité

Actualité

 

 

La réunion technique des Experts sur la promotion des #IndicationsGéographiques, s’est ouverte ce jeudi 02 juin 2022 à Abidjan, en Côte d’Ivoire, en prélude à la réunion Ministérielle qui se tiendra le 03 juin 2022.
C’était en présence du Directeur général de l’#OAPI, Monsieur Denis BOHOUSSOU, des représentants de l’Organisation Mondiale de la Propriété intellectuelle, (OMPI), des Présidents de groupements d’Indications Géographiques – protégées ou en cours de protection- ainsi que les Responsables des Comités Nationaux de Promotion des Indications Géographiques (CONAPIG).
A l’ouverture de la réunion, le Directeur général de l’OAPI a rappelé que « Les récentes Indications Géographiques enregistrées …démontrent aisément la dynamique autour cet instrument de valorisation des produits du terroir. » « …il semble important de mener une réflexion pour améliorer l’utilisation des Indications Géographiques et donner plus de valeur aux produits de qualité des terroirs de nos pays ».
La suite des travaux a donné lieu à des échanges concernant les enjeux et perspectives, de l’adhésion des états membres de l’OAPI, au Système de Lisbonne pour l’enregistrement international des Indications Géographiques, échanges au cours desquels monsieur Alexandre LEVY de l’Institut National de l’Origine et de la qualité (INAO), a partagé l’expérience de la France en tant que membre du Système de Lisbonne.
Les Experts ont par la suite eu l’occasion de plancher sur l’état des lieux des CONAPIG crées dans les états membres de l’OAPI : leur mandat, leur rôle, ainsi que les difficultés rencontrées dans leur fonctionnement.
L’un des moments phares de cette journée aura sans doute été, la visite en plein travaux des Experts, de Mme Binying WANG, vice-Directrice Générale, de l’OMPI, chargée du Secteur des marques, des dessins et modèles industriels et des indications géographiques, accompagnée de Monsieur Pascal FAURE, Directeur Général de l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) de France, tous deux présents à Abidjan pour la circonstance.
Madame WANG a indiqué avoir pris note des résultats positifs issus des échanges jusque-là menés, et réitéré le soutien et l’accompagnement de l’OMPI en vue de l’adhésion des états membres de l’OAPI au #SystèmeDeLisbonne.
A titre d’information, le Système de Lisbonne est un Instrument juridique permettant l’enregistrement international des appellations d’origine et des indications géographiques, qui offre la possibilité d’obtenir une protection dans 38 parties contractantes, couvrant jusqu’à 57 pays.
La fin des travaux devra aboutir à des conclusions et recommandations qui seront présentées aux Ministres des 17 états membres de l’OAPI de la réunion du 03 juin 2022 à Abidjan.

Les Magistrats de la Commission Supérieure de Recours (CSR) de l’OAPI siègent depuis ce mardi 31 mai 2022 à Yaoundé. Il s’agit de la deuxième session de l’année au cours de laquelle ils statueront, pendant deux semaines, sur les 20 dossiers inscrits au rôle.

Environ quinze de participants venus des états membres de OAPI ont fait le déplacement pour Yaoundé, tandis que d’autres interviennent par visioconférence. En effet depuis quelques années déjà, la CSR de l’OAPI tient ses sessions en mode hybride. Ainsi, les Parties qui le souhaitent peuvent se connecter à la salle des audiences et défendre leurs dossiers à distance.

Le séjour à Yaoundé de la délégation de l’African Regional Intellectual Proprety Organization (ARIPO), en visite à l’OAPI sous la conduite de son Directeur Général Monsieur BEMANYA TWEBAZE s’est achevé par la tenue, le 18 mai 2022 de la réunion de la Commission-Mixte entre les deux Offices partenaires.

Au préalable, le Directeur Général de l’ARIPO et son homologue de l’OAPI, Monsieur Denis BOHOUSSOU ont rendu une visite de courtoisie, le 16 mai 2022, à Monsieur Gabriel DODO NDOKE, Ministre camerounais en charge de l’Industrie et Administrateur de l’OAPI pour le Cameroun, avant d’effectuer le 17 mai, une descente de terrain sur le site de production de cacao rouge du Cameroun, produit en voie de labélisation en Indication Géographique protégée.

La réunion de la Commission-Mixte qui s’est tenue par la suite a été l’occasion pour les deux Directeurs Généraux de faire le point de la coopération entre les deux Institutions sœurs et de passer en revue les actions à inscrire dans le plan de travail 2022-2023.

La rencontre s’est achevée par la signature d’un accord-cadre de coopération, dont les principaux axes sont : le partage de la documentation et de l’information technique, l’adoption de positions communes sur les questions pertinentes relatives à la Propriété Intellectuelle affectant les Etats Membres à l’échelle africaine et internationale, ainsi que la formation et le renforcement des capacités.

Cette réunion de haut niveau avait été précédée les 16 et 17 mai 2022, par la réunion de la commission des experts -composée des équipes techniques des deux Offices partenaires- qui ont planché sur l’examen et évaluation de l'accord de coopération en cours, l’évaluation du plan de travail 2019-2020, ainsi que sur l’état d’avancement et les perspectives relatives à l’harmonisation des systèmes des deux Offices.

L’OAPI et l’ARIPO entretiennent depuis toujours une étroite coopération en rapport avec leurs objectifs communs qui sont la délivrance des titres de Propriété Intellectuelle et la diffusion de l'information technique, la formation et la sensibilisation à la propriété intellectuelle dans ses dimensions juridique, technique, économique et stratégique, et enfin la participation au développement technologique de leurs Etats Membres respectifs, par la promotion de l'innovation et de la créativité.

Un partenariat symbolisé par le magnifique présent offert à l’OAPI par l’ARIPO : une sculpture en pierre taillée, représentant deux sœurs unies par un lien indéfectible.

Page 2 sur 67
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree