Actualité

Actualité

 

 

Il faut le dire, une agriculture de qualité compétitive sur le plan national et international est garante de bonnes performances du secteur semencier. C’est dans cet ordre d’idées que la ville de Douala au Cameroun a accueilli ces 15 et 16 septembre 2022, l’atelier régional sur la validation des lignes directrices utiles à la formulation de stratégies nationales pour la production, la protection et la commercialisation des obtentions végétales.
A l’initiative de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI), cet événement majeur a réuni les hauts responsables des ministères en charge de l’agriculture, de la propriété industrielle, du commerce et de la recherche des Etats membres de l’OAPI de l’Afrique centrale.
Face aux nombreux défis auxquels sont confrontés les pays africains pour atteindre l’autosuffisance alimentaire, il est important que les stratégies agricoles qu’ils implémentent se basent sur l’exploitation des variétés végétales de qualité, capables de produire à une grande rentabilité, malgré les contraintes liées aux changements climatiques, à l’appauvrissement des sols, à la raréfaction des terres cultivables. D’où l’intérêt de cette concertation de haut niveau entre ces différents acteurs du secteur économique stratégique de bon nombreux de pays africains.
Rappelons que cet atelier de haut niveau s’inscrit dans la logique d’implémentation du projet de renforcement et de promotion du système des obtentions végétales (PPOV) de l’OAPI avec le soutien financier et technique de la commission de l’Union Européenne, de l’Organisation des Etats d’Afrique des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) et d’autres institutions internationales Compétentes en matière d’obtentions végétales.
La seconde phase de cette initiative se déportera ces 22 et 23 septembre 2022 à Nouakchott en Mauritanie.

L’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) organise les 15 et 16 septembre 2022 à Douala et les 22 et 23 septembre à Nouakchott, l’« Atelier régional sur la production,a protection et la commercialisation des obtentions végétales pour le développement du secteur semencier ». Cette rencontre va réunir les hauts responsables des ministères en charge de l’agriculture, de la propriété industrielle, du commerce et de la recherche des 17 Etats membres de l’OAPI.

Dans le cadre de la célébration le 13 septembre 2022 de la 23ème édition de la journée africaine de la technologie et de la propriété intellectuelle, l’Organisation Africaine de la
Propriété Intellectuelle (OAPI) organise un panel autour de la question : « Quels leviers pour l’émergence face aux défis de l’industrialisation et de la diversification économique dans les Etats membre de l’OAPI ? ».

Le Directeur général de l’OAPI Denis BOHOUSSOU a été reçu, ce jeudi 04 août 2022 en audience par Son Excellence MBELLA MBELLA Lejeune, Ministre des Relations Extérieures de la République du Cameroun.

Monsieur BOHOUSSOU a pu rendre compte de vive voix des résultats des 8ème et 9ème sessions extraordinaires du Conseil d’Administration de l’OAPI et, à travers Monsieur le Ministre, porter à la connaissance des autorités camerounaises, la nouvelle du renouvellement de son mandat à la tête de l’OAPI, pour une durée de 5 ans, à compter du 1er aout 2022.

Enfin, il a exprimé toute la reconnaissance de l’OAPI au gouvernement du Cameroun- pays hôte du siège de l’OAPI – pour son soutien et son implication dans la résolution de la crise sociale qu’a traversé l’Organisation il y a quelques mois.

" L’OAPI se porte bien. C’est une institution bâtie sur des fondamentaux solides " a t il déclaré à la presse à la sortie de l’audience.

Page 1 sur 70
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree